Aller au contenu

Cathédrale de Douala

Cathédrale de Douala

Située au cœur de la ville, à l’extrémité de l’avenue de la Liberté, la cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul a été bâtie en 1936 par les Pères spiritains français. Elle se trouve presque sur les ruines de la première église catholique de Douala construite en 1898 par les Frères Pallotins venus d’Allemagne et qui sont restés à Douala jusqu’en 1916. Il ne reste aujourd’hui aucune trace de cette première église.

La première pierre de la Cathédrale de Douala est posée le 6 août 1933 en présence de Monseigneur Graudin, préfet apostolique de l’Oubangui-Chari, de Monseigneur Le Mailloux et de Monsieur Michel, représentant du Gouverneur du Littoral. Le 22 mars 1936, la cathédrale est consacrée à Saint Pierre et Saint Paul en présence de 7 évêques, du Gouverneur Repiquet et de l’Inspecteur général des colonies.

Aujourd’hui la cathédrale est le siège de la province ecclésiastique métropolitaine de Douala qui couvre les régions du Littoral, de l’Ouest et une partie du Centre. L’archidiocèse de Douala est un des plus anciens du pays après avoir vécu plusieurs évolutions : Préfecture apostolique le 31 mars 1931, vicariat apostolique le 27 mai 1932, diocèse autonome le 14 septembre 1955. Le 18 mars 1982 il est érigé en archidiocèse et Mgr Simon Tonye en devient le premier archevêque.


Pour s’y rendre : Suivre le boulevard de la gare qui traverse Douala et à l’échangeur de Bonanjo prendre la direction du Boulevard de la Liberté. La cathédrale est visible du rond point.

Laisser un commentaire

Scroll Up