Aller au contenu

Petit lexique de français du Cameroun

Le kilishi
Le kilishi

Le français et l’anglais sont les deux langues officielles du pays, mais le français demeure la plus employée, en particulier dans les grandes villes, telles Yaoundé ou Douala. Environ 10% de la population parle un anglais pidgin, principalement dans les régions de l’Ouest, près du Nigeria. Le bamiléké, l’ewondo, le bamoum, le fufulde et l’arabe sont quelques unes des langues locales.

Au Cameroun, la langue française s’est enrichie des couleurs et des sonorités locales, pour devenir un idiome que,
parfois, seuls les initiés peuvent comprendre et parler.

Petit lexique pour éviter confusion et quiproquos :

  • Affobo : fesses; surtout, les fesses très developpées des femmes.
  • Aka : je m’en fous (à éviter)
  • Aller à Kumba : réduire son âge – la commune de Kumba était réputée pour ses faux extraits de naissance
  • Achouka : bien fait pour toi (à éviter)
  • Allô: mensonge (ce que tu me dis là, c’est l’allô !)
  • Allocataire : menteur. (Qui fait l’Allô)
  • Ambiancer : contribuer au succès de la fête
  • Assia ou patience : se dit pour aider une personne à supporter la douleur
  • B-H : beignets et haricots, un plat très prisé
  • Baptiser : ne pas payer, arnaquer
  • Bangala : zizi, au sens péjoratif
  • Beau : diminutif de beau-frère; employé au sens litteral pour un parent de du conjoint ou compagnon(compagne), ou pour marquer une amitié.
  • Beau-regard : cochon
  • Ben sikin : moto-taxi
  • Bèp-bèp : grande gueule, faire la grande gueule. (il fait le bèp-bèp parce qu’il est allé aux States)
  • Biafrais : c’est ainsi qu’on appelle parfois les Nigérians
  • Bibliser : Parler comme un homme blanc (biblos)
  • Biblos : homme de race blanche
  • Bindi : petit-frère ou petite-soeur
  • Bisgo : petite affaire, tractation (petit business)
  • Bitchakala : trucs sans valeur
  • Bobis : les seins
  • Bondir : poser un lapin
  • Bonne arrivée : bienvenue
  • Bordeaux : passeport de l’Union européenne
  • Bordelle : prostituée
  • Bosco : un gars costaud
  • Bougna : voiture
  • Boundja : marquer un but en football, exclamation en cas de but, mettre une femme enceinte
  • Cadeauter : faire cadeau
  • Calé : caleçon
  • Camer ou K-mer ou Kmer : Cameroun(ais)
  • Champi : champagne
  • Champicoter : boire du champagne
  • Chaud : amant
  • Chantier : gargotte, restaurant improvisé
  • Circuit : gargotte, restaurant improvisé
  • Combo : faire l’amour
  • Commander un oiseau : manger du poulet
  • Dépose-moi : laisse-moi tranquille
  • Doser : donner des coups, battre
  • Ekié : marque la surprise, l’étonnement
  • Epervier : opération anti-corruption ayant conduit plusieurs haut fonctionnaires en prison
  • Etre foiré : être fauché
  • Etre lourd : avoir de l’argent
  • Farot : aide financière
  • Farroter : donner une aide financière
  • Fiasquer : faire un bruit de la bouche (tchiiii) pour marquer son dédain
  • Frapper : rouler, escroquer
  • Fréquenter : aller à l’école
  • Fayman, faywoman : escroc
  • Ekié : expression qui marque l’étonnement
  • Faire le kongossa : se raconter les potins
  • Faire le nyanga : se rendre beau, se vanter
  • Faire marathon : prendre la fuite
  • Fiasquer : faire un bruit comme un « tchiiip! » de la bouche, pour exprimer le dédain, la dénégation
  • Gombo : affaire juteuse
  • Jazz : haricot frit
  • Je suis en haut : je suis heureux
  • Je te garde : je te ramène un cadeau
  • Jeter: déposer (Jette-moi en ville)
  • Kaolo : papiers, titre de séjour dans les pays Européens
  • Kilishi : viande de boeuf croustillante
  • Kitoko : whisky frelaté vendu en sachets
  • Kolo: billet de 10.000 francs cfa
  • Kondengui : prison, en référence à la prison de Yaoundé
  • Lancer : aider financièrement – souvent en posant le billet sur le front d’un artiste, danseur,…
  • Le Mbeng : la France, par extension l’Europe
  • Les petites : les filles
  • Mamy Wata : sirène des eaux et des fleuves
  • Mange-mille : policier.
  • Mbenguiste : camerounais qui se rend fréquemment en France, par extension en Europe
  • Mboutoukou : personne naïve
  • Mignoncité : élégance, sape
  • Mon beau : mon beau-frère, se dit pour marquer une amitié
  • Mon estomac lance des insultes : j’ai faim
  • Motamoter : réciter mot à mot sans comprendre
  • Mousse : bière
  • Nioxer : faire l’amour
  • Nkap : l’argent, les sous
  • Ndjindja : le gingembre
  • Nga : femme
  • Njoh : gratuit
  • Nkap : l’argent
  • Nyè : la poisse, aussi la police
  • Nzolo : petit pont, au football
  • On fait comment, parle bien : se dit pour solliciter un bakchich
  • Palu : la malaria
  • Pardon : s’il te plait
  • Pointer : assurer son revenu quotidien
  • On est ensemble : phrase que l’on dit quand on prend congé
  • Sissia : impressionner, influencer, menacer
  • Soya : viande de boeuf braisée
  • Tchop : manger, la nourriture
  • Tensionner : s’énerver, se fâcher
  • Vous verser : vous déposer à votre lieu de destination
  • Wanda : étonner
  • Wat : blanc

Laisser un commentaire

Scroll Up